Londres 1970 / Mexico 2018 : 26500 km en 48 ans

WorldCupRally : Citroën DS21 n°12, « le plus long rallye de l'histoire automobile »

Mois : décembre 2017

05/12 Visite Bogota et rdv au club auto CLAC

Tout d abord petit déjeuner à l’hôtel avec Robert le président du club automobile de Colombie (CLAC), invité par André.

Puis visite de la Tagüeria d’Alain, un ami d’André. Qu’est ce qu’une Tagüeria? C’est un atelier qui transforme la tigua, graine des fruits de palmiers en bijoux. Les palmiers mâles et femelles de Tigua ne poussent qu’en Colombie sur la côte du Pacifique.

  

Tout d’abord découpe, usinage des graines selon les commandes sur des machines pas toujours conformes

  

  

Puis teintées

Pour arriver à ce résultat

Déjeuner avec Alain, puis visite du centre de Bogota : la Plaza Bolivar et la calle Real (rue branchée).

  

  

  

17h30 Rendez vous au siège du CLAC où Robert et quelques membres du CLAC nous reçoivent chaleureusement. Robert nous dit un petit mot gentil accompagné du Pin’s et de l’insigne du club, puis André présente notre petite aventure à l’assemblée et nous prenons le pot de l’amitié.

  

Robert se rappelle avoir été sur le passage du rallye Londres Mexico en tant qu’officiel. Il a été frappé par le fait que toutes les voitures rescapées à Cali étaient sales sauf une : la Ds de madame Trautmann.

La première partie du retour de la DS Numéro 12 du rallye Londres Mexico se termine.

Rendez-vous début mars pour la suite …

Merci de nous avoir suivi

 

 

 

 

 

 

04/12 Étape Ibague – Bogota. 185 km

Notre ds étant démontée et stationnée pour trois mois nous rejoignons Bogota avec Gino et sa Renault Sandero RS

  

Nous ne sommes pas dépaysés par l’autoroute à part les camions qui roulent sur la voie de gauche

À Bogota nous sommes reçus par Carlos un autre membre du club automobile de Bogota

Il nous fera voir ses voitures

Son pickup Jeep willys

La Ds de 66, la Traction et la Triumph d’un de ses amis

  

Les Suzuki

La Tunderbird et la MG de son gendre

La Motobecane

L’ancêtre de la Dans 2 temps pickup

Du chocolat Casino ( Saint Étienne France) acheté dans un petit supermarché de quartier

 

 

 

 

03/12 Journée Parilla – Buritos

Aujourd’hui nous sommes invités à un match entre Gino qui prépare une parilla et Joachim, un proche d’Alfonso, qui prépare des Buritos.

Après les courses, nos deux amis et les employés d’Alfonso se mettent au travail. (Pour info la viande de très bonne qualité est à 6 € le kilo)

  

L’après-midi va être dur !!! Car il va falloir goûter à tout, mais nous prenons sur nous.

Alfonso fait marcher ses relations pour notre future arrivée à Mexico. Plusieurs pistes se profilent. Wait and see

 

02/12 Journée mécanique

L’objectif de cette journée est de sortir la boîte de vitesse de la voiture pour pouvoir enfin savoir ce qui fait du bruit lorsque l’on débraye depuis plus de 5000 km.

La Ds à 13 h

Alfonso, un ami chirurgien à Rafa vient nous saluer avec son Alfa GT de 1966 superbement préparée. En fait il ne vient pas que nous voir, il vient aussi pour nous inviter à manger chez lui.

J’ai le plaisir d’aller chez lui dans son Alfa.

Nous découvrons sa dizaine de voitures dans son garage avec ascenseur (encore un foudingue).

3 Porsche dont une 993 cabriolet

Une Jaguar type E cabriolet

Une Mga

Une Datsun 240z

Une oldsmobile de 1950 qui était la voiture de son grand père et une Ford Mustang

  

Les voitures sont de toute beauté.

Alfonso nous invite à nouveau pour demain midi !!!

16 h retour au garage pour la suite et fin du démontage. Je constate que la butée gratte et fait du bruit en tournant, voilà le mystère et le bruit est levé

  

À 19h nous quittons le garage et nous laissons la Ds toute démontée pour 3 mois.

La Ds aura vraiment bien marché pour sa première sortie de 5380km depuis 47ans. Elle aura consommé 1 litre d huile, 1/4 de litre d’eau, 1/4 de litre de Lhm (de Santa Cruz à Puno et depuis plus de conso).

Lire la suite

01/12 Étape Cali – Ibague. 280km

Départ 8h15 pour la dernière étape de notre première partie de voyage.

En sortant de la ville nous nous arrêtons pour faire le point gps et plusieurs personnes viennent nous questionner sur la voiture.

  

Tout d’abord 180km de plaine puis nous arrivons à la Linéa, barrière de la Cordillère des Andes de 3500m d’altitude. La route devient très vite difficile à cause de la multitude de camions qui à certains endroits ne peuvent se croiser. Nous aurons 22km de montée et 19km de descente.

La végétation en bas est toujours luxuriante avec maintenant des plantations de café

  

À 15 heures nous sommes très heureux et fier d’arriver chez Rafa l’ami de Gino et de terminer ainsi la première partie de notre aventure

Et nous découvrons son garage où il fait, entre autres, de la restauration de très haut niveau

  

Et aussi de l’entretien

Un ami de Rafa, grand voyageur nous invite dans son hôtel.

Nous sommes sidérés de l’hospitalité colombienne

Et nous terminons tous ensemble par un repas très convivial

30/11 Étape El Remolino – Cali 315km

Départ 7h45 pour l’avant dernière étape de notre première partie de voyage de retour de la Ds. Nous sommes attendus ce soir par le club de voitures anciennes de Cali à leur réunion mensuelle.

Depuis quelques jours, le contacteur de démarreur du Neiman ne fonctionnait plus et par un coup de baguette magique il fonctionne à nouveau. C’est quand même plus pratique que de lever le capot et d’actionner le relais à la main !!!

À 25 km de l’hôtel, nous retrouvons une équipe qui inventorie les réparations à faire sur la route et avec qui André avait sympathisé la veille à l’hôtel.

La descente sur Cali se fait progressivement, les paysages de haute montagne laissent la place à ceux de larges vallées

La végétation redevient luxuriante avec beaucoup de canne à sucre

  

Un bus à l’ancienne devenu très rare (c’est le deuxième que l’on croise)

  

Un panneau courant ici, inconnu en France !!

15h : nous arrivons chez Caliwood, musée des machines de cinéma, dont le président du club automobile Hugo est le propriétaire. Nous visitons le musée et avons droit à une projection de films d’époque (1930) et un verre de Carmenere chilien (excellent cépage de vin rouge).

  

  

Il y avait même Spiderman et Dark Vador

  

Hugo est venu avec sa Ford Thunderbird cabriolet. Bien sûr il a d’autres voitures, notamment une Ford cabriolet de 1949 et une Barquette de 1929

20h : nous retrouvons les quelques membres du club Obelisco classicism car club Cali (OCCCC), présents pour le dernier rendez-vous de l’année.

Le président Rodrigo, de l’autre club automobile (le club AAA), vient nous rejoindre et passe un moment avec nous.

Cela se passe à la bonne franquette autour d’une table à la terrasse de l’hôtel Obelisco. Les uns arrivent, les autres repartent en ayant échangé entre eux tout en grignotant des amuses gueules. Cette rencontre est très conviviale.

Les deux clubs sont plutôt voitures américaines haut de gamme : Ford Thunderbird cab 1959, corvette cab 1957, Mustang cab 1967, Impala coupe ds 1965 etc…

Malheureusement il n’y aura qu’une photo de ce moment sympa avec ce club car toutes celles que j’ai faites sont floues et André n’en a pas faites.

 

 

 

 

 

 

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer